Nouveau Site SAMEXPORT!
Vous êtes ICI:   Accueil Informations Définition Carrelage

Carrelage

Index de l'article
Carrelage
Types
Surfaces & Pose
Normes
Toutes les pages

1. GÉNÉRALITÉS

Définition
Le carrelage est un revêtement de sol ou de murs formé de carreaux de céramique juxtaposés et collés ou scellés. Il est couramment utilisé pour la finition et la décoration des sols et des murs pour les habitations et autres locaux, aussi bien à l'intérieur qu'en extérieur.
On utilise le terme générique de ‘céramique’ pour désigner les matériaux de construction fabriqués et cuits à partir de matières premières naturelles.
 

1.1. Composition
Matières premières utilisées pour la fabrication d'un carreau céramique.
Argile ou terre : mélange plastique et apte à prendre la forme désirée
Quartz : se solidifie et constitue en quelque sorte la charpente du carreau
Feldspath : se vitrifie sous l'influence de la chaleur et donne la résistance et le liant
Kaolin : adjuvant donnant plus de qualité au support et à la réception des émaux fins. Utilisé dans le cas de grès cérame (émaillé ou non), mais n’est pas utilisé pour le grès émaillé.
Email
 

1.2. Fabrication
Dans le cas d’un grès émaillé par exemple, les matières premières sont mélangées et broyées de manière à former une pâte fine et homogène appelée barbotine. Cette barbotine est ensuite séchée via un atomiseur qui permet d'en extraire l'eau pour n'en retenir que la poudre. Cette poudre est ensuite injectée dans un moule de la taille et de la forme du carrelage recherché, puis est enfin pressée.
Après pressage, le carreau est nettoyé puis soumis à plusieurs étapes de séchage pour faire tomber son taux d'humidité de 5-6% à environ 0.5%. On appelle communément ce produit un « biscuit », il sera ensuite émaillé. Afin de lui donner l'aspect recherché, il existe trois types d’émaillage : l’émaillage à sec, l’émaillage humide.
On y applique un motif :
1. La méthode traditionnelle est le « roller », de surcroit économique. L’inconvénient du roller est que le motif est rigoureusement identique d’un carreau à l’autre, ce qui peut être lassant.
2. Une 2ème méthode est le « screen » (sérigraphie). La aussi cela peut être lassant, dans ce cas on peut couper le carreau en 4 afin d’avoir une variété de 4 motifs différents. Par ailleurs, un inconvénient de la sérigraphie est que, si on regarde de près, on aperçoit les pixels.
3. Une dernière méthode, plus moderne, est le laser, qui permet d’obtenir différents motifs de façon instantanée. Cette méthode nécessite certes un investissement, mais permet de faire plusieurs motifs avec une seule ligne de fabrication.
Le carrelage subit une dernière étape de cuisson au four avant d'être conditionné pour la vente.
 

 



 

French English German Italian Portuguese Russian Spanish
  • INTERCONTINENTAL BORA BORA
  • LAPITA HUAHINE